Nathalia & Maria Milstein - Biographie

Maria Milstein, violon

Née à Moscou dans une famille de musiciens, Maria Milstein fait ses études à Amsterdam avec Ilya Grubert, à Londres avec David Takeno et à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth à Waterloo (Belgique) avec Augustin Dumay.

 

Maria est lauréate de plusieurs concours internationaux tels que “Città di Brescia” and “Premio Rodolfo Lipizer” en Italie, le Concours ARD de Munich, Le Concours International de Musique de Chambre de Lyon et le Prix Kersjes aux Pays-Bas. En 2016, Maria reçoit une bourse du prestigieux Borletti Buitoni Trust.

 

Maria est invitée à jouer dans des salles telles que le Concertgebouw d'Amsterdam, BOZAR à Bruxelles, le Musikverein de Vienne, la Philharmonie de Cologne et la Cité de la Musique à Paris. Maria apparaît en tant que soliste avec e.a. l'Orchestre Radio Philharmonique des Pays-Bas, l'Orchestre National de Belgique, l'Orchestre Philharmonique de La Haye, le Brussels Philharmonic et Amsterdam Sinfonietta, aux côtés de chefs tels que Vasily Petrenko, Giancarlo Guerrero, Michel Tabachnik, Jean-Jacques Kantorow, Christian Arming et Reinbert de Leeuw.

 

Passionnée de musique de chambre, Maria forme avec le pianiste Hannes Minnaar et le violoncelliste Gideon den Herder le Trio Van Baerle. Vainqueur du Concours ARD et du Concours International de Musique de Chambre de Lyon, puis sélectionné pour le ECHO Rising Stars Tour en 2014, le Trio se produit dans les salles majeures d'Europe, et a déjà deux disques à son nom, tous deux reçus très favorablement par la presse internationale.

 

Maria sort son premier disque “Sounds of War” en 2015, avec les Sonates de Poulenc, Janáček et Prokofiev, enregistrées avec la pianiste Hanna Shybayeva pour le label Cobra Records. Le CD est unanimement acclamé par la presse et reçoit un Edison Klassiek 2015 dans la catégorie “meilleur album de musique de chambre”.

 

Maria joue sur un violon de Michel Angelo Bergonzi (Crémone, ca. 1750), prêté par la Fondation Néerlandaise des Instruments de Musique, et enseigne depuis 2014 au Conservatoire d'Amsterdam.

 

 

 Nathalia Milstein, piano

Nathalia Milstein est née en 1995 à Lyon dans une famille de musiciens. Faisant preuve de dons musicaux à un âge précoce, elle commence le piano dès 4 ans avec son père Serguei Milstein et rentre dans sa classe au Conservatoire de Musique de Genève en 2009. En 2013, Nathalia rentre à la Haute École de Musique de Genève dans la classe de Nelson Goerner, où elle obtient un Master de soliste avec distinction.

 

En remportant le 1er Prix au 10ème Concours International de Piano à Dublin en mai 2015, Nathalia rencontre le succès international. Elle se voit notamment offrir des engagements dans de prestigieuses salles telles que le Carnegie Hall (Zankel Hall) à New York, le National Concert Hall à Dublin, le Wigmore Hall à Londres ou le Gewandhaus à Leipzig.  En outre, elle effectue en avril 2016 de brillants débuts aux côtés de l'Orchestre Philharmonique de Radio France dirigé par Marcelo Lehninger.

 

Nathalia est lauréate dès son plus jeune âge du Concours «Flame», puis elle obtient le 1er prix de sa catégorie au 3ème Concours International de Concerti à Manchester (2011), le 2ème prix au Grand Concours International de Piano à Corbelin (2013), et le 1er prix au Concours International de Piano à Gaillard (2014). Nathalia remporte également le Prix Jeune Soliste des Médias Francophones Publics 2017 décerné par les radios française, suisse, belge et canadienne. 

 

Au cours de masterclasses qu’elle a suivies, Nathalia a bénéficié des conseils de pianistes et pédagogues renommés tels que Elena Ashkenazy, Jean-Marc Luisada, Jan Wijn, Krzysztof Jablonski, Mikhail Voskressensky, Vladimir Tropp, Menahem Pressler, Enrico Pace ou Nelson Goerner. Parmi les festivals auxquels elle est invitée, on peut citer le Festival International de la Roque d’Anthéron, « Lille Piano Festival », « La Folle Journée » à Nantes, le New Ross Piano Festival, l’International Chamber Music Festival à Schiermonnikoog, les « Flâneries de Reims » ou encore les Sommets Musicaux de Gstaad.

 

Depuis plusieurs années elle forme également un duo avec sa sœur Maria Milstein, violoniste, et enregistre avec elle un disque qui porte le nom de « La Sonate de Vinteuil », paru en 2017 chez Mirare, et incluant des œuvres de Debussy, Hahn, Pierné et Saint-Saëns.

 

                En 2017 Nathalia rentre à l’Académie Barenboim-Said à Berlin dans la classe de Nelson Goerner. Soutenue par la Fondation Safran et la Fondation Tempo, Nathalia Milstein a enregistré un premier disque comprenant des œuvres de Prokofiev et Ravel, à paraître prochainement chez Mirare.

 

Maria et Nathalia jouent en duo depuis plusieurs années, et ont choisi pour leur premier album de rendre un hommage musical au grand écrivain français Marcel Proust et à la mythique Sonate de Vinteuil du roman “A la Recherche du Temps Perdu”.

 

Retrouvez-les en concert...

En savoir plus
PIANO & VIOLON
Jeudi 4 OCTOBRE 2018 - 20h30
Ravel, Saint-Saens, Debussy, Franck